Teddy Riner, légende du judo français et recordman des titres mondiaux individuels chez les messieurs, aura passé une semaine à La Réunion, entre découverte de l’île et sensibilisation de la discipline auprès du public réunionnais. Aujourd’hui, le judoka a ajouté un nouveau titre à son palmarès déjà riche : celui d’ambassadeur d’honneur de La Réunion.

Samedi 14 février 2015, le judoka Teddy Riner a reçu des mains du président de l’Île de La Réunion Tourisme (IRT) Patrick Serveaux, la distinction d’ambassadeur d’honneur de La Réunion. Le choix de sa nomination s’est imposé comme une évidence: champion olympique en 2012 à Londres et sportif le plus adulé des Français en 2014, l’athlète est indéniablement un vecteur de communication d’exception pour la destination.

Chacun de ses déplacements est un véritable événement, comme son passage à l’île de La Réunion, qui est relayé dans les médias et dans le monde sportif au niveau national, mais également par le biais des réseaux sociaux. Pour exemple, les photos de Teddy Riner à l’île de La Réunion, postées sur sa page Facebook,  atteignent près de 17.000 “j’aime” à chaque publication. Il s’agit là d’une opportunité à saisir, en termes de visibilité, pour la destination Réunion, qui se positionne comme terre d’accueil et d’entraînement pour les athlètes de haut niveau.

Successeur de David Douillet en tant que tête d’affiche du judo français et sportif parmi les plus populaires de son pays, le champion avait posé ses valises à l’île de La Réunion le temps d’une semaine, plutôt intense en activités. Au programme de son séjour réunionnais : survol de l’île en hélicoptère, baptême de parapente, Flyboard, quad, démonstrations, entraînements sportifs et rencontres avec le public local. Avec une semaine si riche, le champion de judo Teddy Riner aura vécu un véritable voyage d’émotions à l’île de La Réunion !

A propos de Teddy Riner

A 25 ans, le judoka français Teddy Riner peut se féliciter d’un palmarès impressionnant ! Alors qu’il devient, en 2007, le plus jeune champion d’Europe des poids lourds et le plus jeune champion du monde masculin, l’athlète n’a eu de cesse de connaître le succès.

Evoluant dans la catégorie des plus de 100 kg (poids lourds), le jeune Guadeloupéen détient un record avec sept titres de champion du monde en poche, mais également le titre de champion olympique à Londres en 2012, une médaille de bronze à Pékin en 2008, et le quadruple titre de champion d’Europe. Depuis 2010, la légende planétaire du judo reste invaincue, avec 65 combats sans défaite.